Home / Héritage / Cimenterie du Chevalon de Voreppe 33

Cimenterie ouverte en 1873 et fermée en 1987. Les méthodes de travail ont beaucoup évolué entre les deux dates, et plusieurs usines se superposent en fait. Les premiers silos sont toujours en place, mais inutilisés (ou plutôt pour autre chose) et d'autres silos et machines sont construits, accessibles par des wagonnets d'ailleurs toujours présents. Par la suite dans les années 1960, l'usine est encore modernisée pour faire la place aux convoyeurs, broyeurs rotatifs et un four rotatif au fuel, et elle est aujourd'hui dans cet état : une superposition de bâtiments et de machines retraçant l'histoire de l''usine.
Lien sur le site de Corepha
[EDIT 2018, 2019] Au début, je ne mentionnais pas le nom de l'usine. Mais avec le temps, ce lieu est devenu le lieu favori des p'tits cons et j'ai ainsi croisé un pantin pendu à la tour, une équipe de slackline, des idiots qui font du "parkour", des beaufs avec la musique à fond, etc. Avec leur arrivée, la cimenterie est aujourd'hui sous surveillance vidéo. Des gardiens interviennent très rapidement (quelques minutes). Il y a cependant eu un accident grave en 2019. On entend parler de projet de démolition.